Radio Oreole Flash Info :
latest

728x90

468x60

Affichage des articles dont le libellé est EDUCATION. Afficher tous les articles
Affichage des articles dont le libellé est EDUCATION. Afficher tous les articles

16 mai 2024

Togo : Ouverture d'un concours interne de recrutement d'élèves professeurs pour les ENFPE


Au Togo, le gouvernement a lancé mercredi 15 mai, un concours interne de recrutement d’élèves professeurs des écoles normales de formation des professeurs d’écoles (ENFPE). Le concours, ouvert aux Togolais des deux sexes âgés de 40 ans au plus, est prévu pour le mercredi 10 juillet prochain.


Les postulants devront être des fonctionnaires enseignants de grade A et titulaires d’une licence dans l’une des spécialités suivantes : lettres modernes, anglais, histoire, géographie, mathématiques, sciences physiques, sciences de la vie et de la terre, sciences de l’éducation, psychologie de l’éducation, didactique, musique, éducation physique et sportive, art plastiques, informatique, linguistique. Une ancienneté en qualité de fonctionnaire titulaire d’au moins cinq ans est également exigée.

Les dossiers, dont les modalités de constitution sont disponibles dans le quotidien national Togo Presse, seront reçus à partir de lundi 27 mai au vendredi 28 juin 2024 dans les Directions régionales de l’éducation (DRE), ou dans les écoles normales réparties sur le territoire (Adeta, Dapaong, Mango, Notsè, Sotouboua et Tabligbo). 

À l’issue de la publication des résultats du concours, les candidats déclarés définitivement admis suivront une formation de deux ans à l’Université de Lomé.

CLIQUEZ ICI POUR PLUS DE DETAILS SUR LE CONCOURS

12 mai 2024

Togo/Education : les prises de vue et les tournages dans les écoles désormais soumis à une autorisation préalable

 


Au Togo, les prises de vue et tournages dans les établissements scolaires sont désormais soumis à une autorisation préalable. C’est la mesure prise vendredi 10 mai par le ministre des enseignements primaire, secondaire et technique, Dodzi Kokoroko.     


Cette décision vise à garantir le respect des apprenants et du personnel ainsi que des biens et des infrastructures scolaires. Elle va en outre permettre d'assurer la coordination adéquate des activités et minimiser les pertes du temps d’apprentissage.


Dans ce sens, deux formulaires sont mis à la disposition des personnes sollicitant une autorisation de tournage. Il s’agit du document d’autorisation de tournage et de prise de vue, disponible dans les directions régionales de l’éducation et de celui donnant autorisation pour la captation et la diffusion d'images « à remplir à l’entame de l’année scolaire par les parents d’élèves » qui consentent à des prises de vue de leurs enfants dans le cadre d’un reportage en milieu scolaire.


« Avant toute publication, une copie de l’élément à diffuser doit être déposée à la direction régionale de l’éducation indiquée », a précisé le ministre.


Cette décision intervient une semaine après que le ministre Dodzi Kokoroko a mis fin aux fonctions du proviseur du lycée d’Alokoègbé suite à une interview accordée à TV5 Monde sur l’état des infrastructures scolaires. Il lui est reproché le non-respect du devoir de réserve.

11 janvier 2024

Togo : L’office du brevet de technicien supérieur (OBTS) se transforme en office des examens professionnels du supérieur (OEPS)

 


Au Togo, le gouvernement poursuit les réformes dans l'enseignement supérieur. Réuni en Conseil des ministres mercredi 10 janvier 2024, l'executif a examiné et adopté le décret portant transformation de l’office du brevet de technicien supérieur (OBTS) en office des examens professionnels du supérieur (OEPS).

 

Assurance qualité du système éducatif

Pour le gouvernement, cette transformation vise à réaliser les objectifs de l’assurance qualité dans le système éducatif au sein des établissements d’enseignement supérieur et réaliser l’égalité entre les étudiants du public et du privé, il a été institué. La décision prend donc effet à compter de l’année académique 2023-2024. Ainsi, il sera organisé des examens d’État ou examens nationaux, dans les établissements privés d’enseignement supérieur, pour les grades de licence et de master professionnels.

 

Extension de compétences et égalité entre étudiants du public et du privé

Selon les autorités, eu égard aux évolutions actuelles, il est nécessaire d’étendre les compétences de l’office du brevet de technicien supérieur pour lui permettre d’organiser ces examens nationaux, à l’endroit des étudiants inscrits dans les établissements privés.

L’adoption de ce décret vise donc à mettre sur un pied d’égalité les étudiants du public et ceux des établissements  privés qui aspirent à un même diplôme, en les soumettant  aux mêmes épreuves.

05 janvier 2024

Togo / Concours de recrutement d’enseignants fonctionnaires : les résultats provisoires sont disponibles


Le Ministre de la fonction publique, du travail et du dialogue social informe les candidats au concours national de recrutement de fonctionnaires enseignants, session du 2 septembre 2023, que la liste des candidats déclarés admis provisoirement  est disponible. 

 

En tout, 4.671 candidats ont été déclarés admis provisoirement sur tout le territoire national. 

 

Dans le détail, 861 ont été retenus au niveau du préscolaire, 1.746 pour le primaire, 1.061 pour le collège, 537 pour le lycée et 466 pour l’enseignement technique.  


« Les résultats définitifs seront déterminés et proclamés à l’issue de la formation et des évaluations par les services compétents », a précisé Gilbert Bawara. 

 

La liste peut être consultée ci-dessous en fichiers documents PDF ici ou physiquement, dans les ministères de la fonction publique et des enseignements, ainsi que dans les directions régionales de l’éducation et du travail.

25 décembre 2023

Togo/Nana Média Culture-Concours Message de Noël 2023 : les candidats à la découverte de Togocom

 


Au Togo, dans le cadre du Concours Message de Noël 2023 organisé par Nana Média Culture, les candidats venus des écoles des cinq régions du pays, sont allés à la découverte du Groupe Togocom.

07 novembre 2023

Le Togo lance 'InserJeune’ pour un suivi efficace des diplômés


Au Togo, le secteur de l’enseignement technique et de la formation professionnelle dispose désormais d’un outil pour l’évaluation de l’efficacité de ses programmes. Le ministre en charge, Eké Hodin a officiellement lancé jeudi 02 novembre dernier, la plateforme numérique ‘InserJeune’.


Propriété de l’Institut de la Francophonie pour l’éducation et la formation (IFEF), adaptée aux réalités togolaises et mise à disposition du ministère, la plateforme vise à mesurer le taux d’insertion des diplômés et celui de satisfaction des entreprises.


L’objectif, explique le ministre, est de fournir aux gouvernants de collecter des informations pertinentes et mettre en place des programmes adéquats permettant de résorber le chômage.


Avant son déploiement, l’outil a été expérimenté dans 50 structures de formation offrant des informations cruciales pour orienter les formations et les placements professionnels.  

31 octobre 2023

Togo-Education : Voir ici le calendrier des examens et concours de l’année académique 2023-2024


Au Togo, le gouvernement, à travers les ministères en charge de l’éducation, de l’enseignement technique, et de l’enseignement supérieur, a dévoilé le vendredi 27 octobre dernier le calendrier des examens et concours de l’année académique 2023-2024.


Comme l’an dernier, le bal sera ouvert par l’examen du Probatoire (BAC 1), à partir du 27 mai 2024. Le CFA (Certificat de fin d’apprentissage) clôturera l’année, en septembre.


Les inscriptions à certains examens ont d’ores et déjà démarré depuis le 25 septembre dernier, soit une semaine après la reprise des classes.


Pour rappel, l’année scolaire s’achèvera le 15 septembre sur tout le territoire.

---

Les dates clés

BAC 1 : 27 au 31 mai 2024  

CAP/BEP/BT : 04 juin au 27 septembre 2024 

BEPC : 10 au 12 juin 2024 

CEPD : 18 au 20 juin 2024 

BAC 2 : 17 au 21 juin 2024 

BTS : 1er au 05 juillet 2024

CFA : 02 au 07 septembre 2024

17 octobre 2023

Togo : Le gouvernement prime les meilleures élèves à Tchamba


Les meilleures filles aux différents examens du secondaire (2022-2023) dans la région Centrale, ont reçu vendredi 13 octobre à Tchamba,  des prix d’excellence lors de l’apothéose de la célébration de la Journée internationale de la jeune fille.


Le 11 octobre, est commémorée chaque année la journée de la Jeune fille. Le gouvernement togolais saisit cette occasion pour encourager l’excellence dans le paysage éducatif.

 

Pour marquer cette journée, la ministre de l’Action sociale, de la Promotion de la Femme et de l’Alphabétisation Mme Adjovi Lolonyo Apédoh-Anakoma, a organisé des séances de sensibilisations dans des établissements scolaires à Sokodé et à Tchamba dans la région centrale. L'évènement a été couplé  d’octroi de prix aux meilleures filles de toutes les classes du secondaire à l’exception des classes de fin de cycle. 


La cérémonie de remise de prix d’excellence aux meilleures filles s’est déroulée en présence des acteurs de l’éducation de la région centrale, de la représentante résidente de Plan International Togo madame Awa Faly Ba qui soutient ce programme du Gouvernement.


L’objectif selon la ministre de l'Action sociale, de la Promotion de la femme et de  l'alphabétisation, Mme Adjovi Lolonyo Apédoh-Anakoma en primant les  meilleures filles, est d’encourager la culture de l’excellence, les sensibiliser sur leur potentiel, et les amener à s’intéresser aux filières porteuses, afin de mieux s’intégrer dans la vie active, notamment les Technologies de l’information et de la communication (TIC), le Bâtiment et les travaux public (BTP), l’agriculture, la santé, l’informatique, et les transports et logistique.


Au total, les 250 meilleures  ont bénéficié d’un sac à dos, des cahiers, d’un dictionnaire, un ensemble géométrique, une calculatrice et une enveloppe de 50.000 F CFA.


Les autres lauréates des classes de passage ont été dotées de sacs à dos et de fournitures scolaires.

07 octobre 2023

Togo : Le découpage de l’année scolaire 2023-2024 comporte 4 congés dont 2 dits de "détente"


Au Togo; le découpage de l’année scolaire 2023-2024 est désormais connu; deux semaines après l'effectivité de la rentrée. La particularité cette année est l'introduction de deux congés dits de "détente"; qui viennent s'ajouter aux deux  habituels de Noel et de Pâques.


C'est une décision interministérielle (Nº008/2023/MEPST/MESR/MET), impliquant le ministère des enseignements primaire, secondaire et technique ; le ministère de l’enseignement supérieur et de la Recherche et le ministère délégué chargé de l’enseignement technique ont sorti décidé d’accorder quatre congés aux élèves au cours de cette année scolaire. Elle rentre da,s le cadre des réformes dans le secteurs de l'éducation.

:

Voir ci(dessous le découpage




30 septembre 2023

Togo/Concours d’entrée à l’ENFS 2023 : Koffi Gani a observé le bon démarrage des épreuves

 


Le concours national d’entrée à l’Ecole Nationale de Formation Sociale (ENFS), session 2023, a démarré, ce samedi 30 septembre 2023, sur toute l’étendue du territoire national. En vue de s’assurer du bon démarrage des épreuves, le directeur de cabinet du ministère de l’Action sociale, de la Promotion de la Femme et de l’Alphabétisation a fait une tournée dans les  centres d'écrit.


Koffi Gani a au nom de la ministre en charge de l’Action sociale Mme Adjovi Lolonyo Apedoh-Anakoma lancé officiellement le début des épreuves à Lomé.


Placé sous la tutelle du ministère de l’Action sociale, de la Promotion de la Femme et de l’Alphabétisation, ce concours permettra de recruter des élèves pour la promotion 2023-2026.


L’objectif est de mettre sur le marché de l’emploi des agents sociaux capables de répondre aux besoins des plans de développement du pays, de coordonner l’action sociale dans les milieux ruraux et urbains et de renforcer les capacités des communautés à la base. 


Pour s’assurer du bon démarrage de ce concours, le directeur de Cabinet du ministère de l’Action sociale, de la Promotion de la Femme et de l’Alphabétisation, monsieur Koffi Gani a au nom de la ministre en charge de l’Action sociale, et l’ensemble des ministères impliqués, lancé officiellement le début des épreuves au Lycée de Tokoin 2 à Lomé. 


Les candidats composent dans deux matières, à savoir le français et la culture générale dans les centres d’écrits de Lomé, Atakpamé, Sokodé, Kara et Dapaong. 


Ils sont au total, 1085 candidats (598 filles et 487 garçons) à composer sur toute l’étendue du territoire national pour le compte des deux cycles, à savoir le cycle 1 et 2. Le nombre de places disponibles pour cette promotion est de 50 pour chaque cycle. 


Monsieur Koffi Gani a dit avoir constaté le bon démarrage des épreuves. 


" Ce concours est une opportunité à saisir par les candidats en vue de se spécialiser dans le domaine de l’affaire sociale pour aider les populations à prendre conscience de leurs problèmes, à les analyser et à s’organiser pour les résoudre" a-t-il indiqué.


L’Ecole Nationale de Formation Sociale (ENFS) forme, en trois ans, deux catégories de travailleurs sociaux classés dans deux cycles, à savoir le cycle 1 ouvert aux titulaires du Brevet d’étude du premier cycle (BEPC) pour la formation des Agents de promotion sociale (APS) et le cycle 2 pour les détenteurs du BAC II pour la formation des cadres supérieurs du développement social (CSDS). 


Le cycle 2 est réparti en trois options à partir de la deuxième année, notamment les options éducation, assistance sociale et développement local participatif.


il faut souligner que durant les 10 dernières années, l’ENFS a formé et mis sur le marché de l’emploi plus de 1000 agents sociaux qui travaillent dans les structures publiques et privées, les organisations internationales ainsi que dans institutions financières.

Togo-Décès de 2 élèves à l’Ecole de N’Gobo : le gouvernement compatit et prend des mesures


Le drame du 27 septembre 2023 à l’Ecole primaire publique  de N’Gobo dans la commune de Blitta 3, ayant fait deux morts un blessés a éprouvé aussi bien la population togolaise que le gouvernement. 


Dans un communiqué dont la radio Oréole  a  copié, le Gouvernement exprime sa compassion vis à vis des victimes et des familles explorées. 


"Dès la survenue de ce drame, les autorités locales et de l’éducation, à savoir le préfet de Blitta, le maire de Blitta 3, le directeur régional de l’éducation de la région centrale (DRE- C), le chef d’inspection Blitta ouest et les services déconcentrés de la sécurité, de l’action sociale, de la protection civile se sont portés sur les lieux, aux côtés des élèves et des familles des victimes", peut- on lire dans le communiqué.


Et de poursuivre, "Après la présentation officielle des condoléances et messages de compassion et de solidarité, il a été procédé, à la demande des familles, à l’inhumation des victimes de ce tragique accident, les élèves Amefadji et Adjogan, dans l’après-midi du 27 septembre 2023.".


Il faut noter que les responsables de l’éduction et de la protection civile prennent d’ores et déjà les dispositions idoines pour la prise en charge psychologique et le suivi des élèves de l’EPP N’Gobo, de leurs enseignants et des  membres des familles éplorées.


Le gouvernement, selon ledit communiqué, a instruit de procéder aux travaux de construction  et de réhabilitation nécessaires dans cette école, et globalement pour tous les établissements scolaires.


Le gouvernement réitère ses condoléances aux familles éplorées et exprime sa profonde compassion et son entière solidarité à toute la communauté éducative de Blitta.


Par ailleurs, le gouvernement forme des vœux de prompt rétablissement à l’endroit de l’enseignant blessé.

27 septembre 2023

Togo : Faure Gnassingbé crée l'université de Datcha



Faure Gnassingbé crée l'université de Datcha. La décision est prise en conseil de ministres ce mercredi 27 septembre 2023. 


Lors des travaux, le conseil a examiné et adopté un second décret portant création de l’université de Datcha.


Le a inscrit l’amélioration de la qualité de l’enseignement supérieur au rang de ses priorités, notamment dans le projet P 11 de la feuille de route gouvernementale. 


Afin de renforcer la qualité de l’enseignement supérieur et d’offrir des parcours de formation à dominante professionnelle, technologique et scientifique, le Chef de l’Etat a décidé de créer l’université de Datcha dans la région des plateaux. Cette initiative traduit l’ambition de doter les différentes régions économiques, d’universités et de centres universitaires.


L’adoption de ce décret qui crée l’université de Datcha permettra de favoriser l’accès des jeunes à une formation de qualité et d’accroitre l’intégration des institutions universitaires dans le tissu économique, social et culturel de la région.

26 septembre 2023

Togo : Le lycée 2 Février fermé pour état de délabrement


Le ministre Dodzi Kokoroko  vient d'annoncer à  travers un communiqué en date du 25 septembre, la fermeture du Lycée 2 Février. Cette décision se justifie par l'état de délabrement incompatible avec les normes liées aux nouvelles réformes intervenues dans le secteur éducatif au Togo.


Créée depuis 1991, le lycée 2 Février souffre d’une décrépitude avancée, souligne le communiqué.


« La fréquentation des locaux à la rentrée avec 1500 élèves, il en ressort des risques accrus qui ne peuvent être sous-estimés », lit-on.


L’urgence de protéger les usagers de ce lycée est capitale et le ministre a décidé de sa fermeture pure et simple pour, ajoute-t-on, « des travaux accélérés et appropriés ».


Les élèves inscrits à ce lycée devront s'orientés vers d’autres notamment celui de Cacavéli, de Bè Klikamé, d’Avédji-Elavanyo et d’Agoè-Nyivé centre.

Togo/Rentrée scolaire 2023-2024 : Mme Apédoh Lolonyo Anakoma constate l'effectivité de la reprise des cours dans la régions des Plateaux-Ouest


Au Togo, la rentrée académique 2023-2024 est abordée ce lundi 25 septembre en toute  sérénité sur toute l'étendue du territoire national. En vue de constater l'effectivité de cette reprise, la ministre de l’Action sociale, de la Promotion de la Femme et de l’Alphabétisation Madame Adjovi Lolonyo Apédoh Anakoma a effectué une tournée dans plusieurs établissements scolaires de la région des Plateaux-Ouest.


La reprise des classes  au Togo ce lundi 25 septembre 2023 n'a laissé indifferent les acteurs du secteur de l'éducation. Plusieurs autorités ministérielles ont choisi de faire une descente dans les établissements pour observer l'effectivité de cette rentrée. 


La ministre de l’Action sociale, de la Promotion de la Femme et de l’Alphabétisation a mis le cap sur la région des Plateaux-Ouest. Avec sa délégation composée des acteurs locaux   de l’éducation,  elle a effectué une visite dans plusieurs établissements de la place.


Cette tournée  de Mme Adjovi Lolonyo Apédoh-Anakoma, a pour objectif de constater la reprise des cours dans les différents établissements.


"Cette rentrée scolaire s’inscrit dans un contexte où des actions et des efforts entrepris par le Président de la République Son Excellence Faure Essozimna Gnassingbé ont contribué à une éducation de qualité, une amélioration des conditions de travail des enseignants et un climat social apaisé. Je sale l’engagement du Chef de l’Etat qui a placé l’éducation au cœur de sa vision." a souligné Adjovi Lolonyo Apédoh-Anakoma, ministre de l’Action sociale, de la Promotion de la Femme et de l’Alphabétisation.


Elle a ensuite félicité tous les acteurs de l’éducation de la région des plateaux Ouest pour la réussite de l’année scolaire écoulée. 


Pour cette nouvelle année scolaire 2023-2024, la ministre Adjovi Lolonyo Apédoh-Anakoma a invité les élèves et le personnel d’encadrement pédagogique, les parents d’élèves et l’ensemble des acteurs de l’éducation de la région des plateaux ouest à faire preuve de sérieux, de civisme, de responsabilité d’efficacité pour la réussite de l’année scolaire. 

25 septembre 2023

Togo/Projet de digitalisation et de l’apprentissage en milieu scolaire: 723 tablettes et 24 véhicules d'inspection mis à contribution



Le projet de digitalisation de l’apprentissage en milieu scolaire a amorcé sa phase expérimentale. Des actions concrètes se sont matérialisée à l'occasion de la rentrée 2023-2024. 723 tablettes et 24 voitures d'inspection son mis à  la disposition des acteurs concernés par le ministère des renseignements primaires, secondaire et technique ce 22 septembre 2023.



Il s’agit  d’un soutien du gouvernement togolais en adéquation avec la feuille de route gouvernementale impulsée par le chef de l'état Faure Gnassingbé.


La cérémonie présidée par Dr Piyabalo Nabédé, directeur de cabinet du ministre des enseignements primaire, secondaire et technique.


723 tablettes sont mises à la disposition des Écoles normales de formation des professeurs d’écoles (ENFPE), des directions régionales de l’éducation (DRE), des inspections et des établissements, grâce à l’appui financier de la Banque mondiale à travers le Projet d’amélioration de la qualité et de l’équité de l’éducation de base (PAQEEB). . Ceci en vue d'améliorer le suivi pédagogique et la formation des élèves-professeurs et à à l’achèvement des réformes en cours.


24 véhicules pick-up tous neufs permettront aux acteurs de l’éducation de faciliter  la mobilité aux dis acteurs.

22 septembre 2023

États généraux de l’enseignement supérieur et de la recherche, l'AUF s'engage à accompagner le Togo



Le Chef de l'Etat Faure Gnassingbé a reçu mardi  19 septembre 2023, le recteur de l’Agence universitaire de la francophonie (AUF), Slim Khalbous. En séjours à Lomé dans le cadre de la 1ère édition ouest-africaine du Salon de valorisation de la recherche et de l’innovation (SaVaRRi), Slim Khalbous a fait des annonces d'appui en faveur  de l'enseignement supérieur au Togo.

Le Togo se prépare à organiser les états généraux de l'enseignement  supérieur et de la recherche. Au cours de son entretien avec le Chef de l'Etat Faure Gnassingbé,  Slim Khalbous a annoncé l'engagement de l’Agence universitaire de la francophonie à appuyer le Togo dans cette initiative.

Les états généraux de l’enseignement supérieur et de la recherche sont d'une nécessité réelle « Ces assises permettent de mettre le cap sur l’excellence et l’amélioration des systèmes éducatifs, universitaires et de recherches en vue de voir l’avenir par le savoir et par l’éducation », a déclaré le recteur de l’AUF.

Fondée en 1961 à Montréal, l’AUF est le premier réseau universitaire au monde, avec plus de 1000 établissements membres répartis dans 119 pays. 

Elle est l’opérateur direct et reconnu de la Francophonie pour l’enseignement supérieur et la recherche.  L’AUF a pour mission d’accompagner les établissements d’enseignement supérieur et de recherche, et agit pour une francophonie scientifique engagée dans le développement économique, social et culturel des sociétés.

19 septembre 2023

Togo-Education/Rentrée scolaire 2023-2024 : Capitaliser sur les acquis de l'année écoulée pour mieux faire


C'est au bout de l'ancienne corde qu'on tisse la nouvelle dit-on souvent. Au Togo, dans le secteur éducatif, les acteurs peuvent encore compter sur les différents réformes et acquis  de l'année académique écoulée pour espérer moissonner des taux satisfaisants pour le compte de l'année de l'année qui s'amorce la semaine prochaine.


Les résultats scolaires encourageant

Les résultats ont été très satisfaisants avec un bon taux de réussite dans l’ensemble. 


Cette hausse est due au recrutement de nouveaux enseignants et un meilleur redéploiement  4700 enseignants de plus. Ce qui a réduit le nombre d’élèves par enseignant de 59 à 53 élèves, mais également amélioré leur prestation.


Les performances connues sont due aussi  au déploiement de nouveaux personnels d’encadrement portant l’effectif de 105 à 356 soit 239,05% d’augmentation avec des lettres de mission.


Le  renforcement de l’encadrement de proximité en est  un point adéquats. 80% des lycées et CEG ont bénéficié d’économes et gestionnaires-comptables et de surveillants généraux nommés. Cela a permis de décharger les chefs d’établissement et les censeurs des tâches liées à la gestion financière et à la discipline et d’accroître leurs capacités d’encadrement pédagogique.

16 septembre 2023

Togo-Education : L'anglais sera enseignée dès la rentrée académique 2023-2024 au préscolaire et au primaire


Au Togo, les reformes dans dans le secteur de l'éducation continuent de marquer l'opinion togolaise. En témoigne la récente note du ministre des enseignements primaire, secondaire et technique qui annonce l'introduction de l'anglais au préscolaire et au cours primaire à la rentrée académique 2023-2024.


Certaines écoles du cours préparatoire sont retenues pour la phase pilote de l'introduction  effective des cours d'anglais comme langue officiellement enseignée aux apprenants à la base. C'est ce qu'on retient dans la note de service N°024/2023/ MEPST/CAB/SG du 15 septembre, signé par le ministre de tutelle Dodzi KOKOROKO.


Il y a plus d'un an déjà que le Togo a fait son adhésion au Commonwealth. Le gouvernement s'active à améliorer le niveau linguistique de  ses citoyens face au défi de la connaissance de l'anglais devenu aujourd'hui quasi universel.


La faisabilité de cette initiative s'entend efficace et efficient. 


«Une commission de pilotage a élaboré différents types d’outils à savoir les outils pédagogiques en version numérique et physique : vidéos, audios, guides manuels », explicite la note.

15 septembre 2023

Togo-Enseignement supérieur : Voir ici le découpage de l’année académique 2023-2024


Au Togo, le calendrier définitif de la prochaine année académique pour l’enseignement supérieur est disponible. La reprise des cours est fixée au lundi 09 octobre. La principale information est l’uniformisation des activités pour tous les établissements.


Le découpage en détail  


SEMESTRE HARMATTAN 

Enseignements : lundi 09 octobre 2023 au samedi 20 janvier 2024

Congés des fêtes de fin d’année : samedi 23 décembre 2023 au dimanche 07 janvier 2024

Évaluations et résultats : lundi 29 janvier au dimanche 10 mars 2024


SEMESTRE MOUSSON

Enseignements : lundi 18 mars au samedi 29 juin 2024

Congés de Pâques : lundi 25 mars au dimanche 07 avril 2024

Évaluations et résultats : lundi 08 juillet au dimanche 18 août 2024

04 septembre 2023

Togo : Prof Adama Mawulé Kpodar, nouveau président de l'Université de Lomé en lieu et place de Komla Dodzi Kokoroko


Après sept (07) ans passé à la tête de l'Université de  Lomé, poste qu'il cumulait avec celui du ministre des enseignements primaire et secondaire, technique et de l’artisanat, Prof. Komla Dodzi Kokoroko cède la main.  Il est remplacé par le Prof Adama Mawulé Kpodar.


Adama Mawulé Kpodar. Ce professeur Agrégé de droit public, était jusqu’à ce jour le directeur général de l’ENA. Il va devoir poursuivre l’œuvre transformationnelle et réformatrice entamée  par son prédécesseur et très proche Komla Dodzi Kokoroko.


Tchariè Kokou, président de la Société des Sciences Mathématiques du Togo (SSMaT) et professeur titulaire en Mathématiques aux Universités du Togo, enseignant à l’Ecole normale supérieure (ENS) d’Atakpamé est quant à lui, nommé président de l’université de Kara (UK) en remplacement du professeur Komlan Sandra.